Pas-à-pas, sur les traces de Pascal Robaglia

Avec leurs façades en acier et leurs intérieurs minimes, les galeries d’art peuvent être des lieux intimidants. Pascal Robaglia a réagit différemment lorsqu’il a lancé sa galerie, l’une des plus prestigieuses de Paris. Réputé pour son talent de vendeur, son amour pour l’art et sa passion pour le sport, il est aujourd’hui à la tête d’un empire et se trouve parmi les meilleurs galeristes au monde. Découvrez comment il est arrivé à ce stade et comment vous pourrez suivre ses pas.

Bien choisir les œuvres à exposer chez soi

Il peut s’agir d’œuvres de vos enfants, de peintures réalisées lors d’un cours de dessin ou de photos de vacances rassemblées dans vos placards. Le contexte est la clé – en d’autres termes, ce n’est pas seulement ce que vous montrez, mais comment vous le montrez. Une boîte de vieilles photos pourrait ne pas être intéressante en soi, mais elle pourrait être placée sur le mur d’une chambre à coucher. Pour Pascal Robaglia, c’était un lot d’œuvres issus d’un héritage familial qu’il avait pris le soin d’exposer sur le mur de son salon. Il n’a pas hésité à créer un environnement théâtral et immersif pour ses invités, loin des inconforts des galeries traditionnelles.

Choisir l’espace pour l’exposition

Si vous voulez tout mettre en oeuvre, enlevez tous les meubles de votre espace galerie désigné et peignez les murs en blanc et le sol en couleur neutre comme le gris. Laissez-vous guider par les caractéristiques architecturales et le mobilier de votre maison lors de l’installation d’œuvres d’art. Un escalier inhabituel ou un rebord de fenêtre peut déclencher de bonnes idées pour positionner votre art.

Pascal Robaglia avait joué sur l’environnement dégagé par son penthouse lorsqu’il avait ouvert sa première galerie maison « Pascal Robaglia Galerie ». Cela permettait de créer une ambiance chaleureuse et unique pour mettre les acheteurs en confiance.

Inviter les personnes susceptibles de s’intéresser à votre art

Pour les artistes émergents qui tentent de diffuser leur travail, organiser une exposition à la maison est un excellent moyen de contourner la bureaucratie des galeries et de conserver son élan après avoir quitté l’école d’art. Inviter des amis, des connaissances, la presse et le public. Si vous n’êtes pas prêt pour cela, rester fidèle à vos amis et à votre famille vous donnera la liberté d’expérimenter et vous permettra de renforcer votre confiance en vous.

Promouvoir l’exposition pour attirer des clients

Lorsque Pascal Robaglia avait lancé son activité, il avait misé sur des annonces publicitaires dans les journaux tels que le Figaro. Grâce à cela, il avait pu attirer des collectionneurs et des amateurs de l’art chez lui. Aujourd’hui, vous pouvez aussi agir de la même manière ou d’une manière différente.

Attirez la bonne foule en distribuant des affiches ou des dépliants dans des magasins, des bars, des cafés ou des galeries d’art indépendants. Incluez les détails de votre site web, de votre page Facebook ou de votre page Twitter afin que les internautes puissent les partager avec leurs amis. Autant des astuces qui vous permettront de lancer votre activité !

Si vous craignez une forte participation mais souhaitez attirer des visiteurs extérieurs à votre entourage, demandez l’aide d’amis, de membres de votre famille et de contacts utiles pour faire passer le message. Envoyez des invitations par courrier électronique ou créez une page d’événement sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *