Passage au portage salarial : vos attentes financières

Changer d’activité et passer au portage salarial séduit actuellement beaucoup d’individu. Cependant, pour y parvenir, vous devez non seulement disposer d’un bon sens du travail, mais aussi d’un fond qui vous permet de bien débuter dans le domaine. À cela, pour réussir en portage salarial, il vous faudra non seulement investir en temps, mais aussi en argent.

Quelques notions sur le portage salarial

Pour débuter en portage salarial, il vous est recommandé de trouver la meilleure société de portage qui pourra non seulement vous aider à débuter dans votre activité, mais aussi vous faire disposer d’un statut de salarié porté. Cependant, pour pouvoir y accéder, plusieurs règles sont à respecter. À cela, le fait de travailler à son compte tout en restant salarié ou d’émettre des factures sans pour autant avoir recours à diverses démarches administratives. Par ailleurs, vous devez fournir les documents requis pour votre inscription.

Le portage salarial ou indépendant est également une alternative au régime auto-entrepreneur. Il vous permet non seulement d’être réglementaire au niveau des déclarations de revenus que des démarches administratives, mais aussi de la législation du travail en France. Par ailleurs, cette société de portage vous livre un bulletin de paie chaque fin du mois, qui vous détaille de plus près les interventions que vous aviez faites au cours du mois. Cependant, en tant que salarié, vous disposez d’un contrat de travail en CDI.

Par ailleurs, il est à noter que le portage salarial offre beaucoup d’avantage à un individu qui veut se convertir de profession. Outre le fait de bénéficier de tous les droits liés au statut de salarié, vous profitez également des garanties supplémentaires qui prennent en compte les risques liés au métier. Pour cela, une assurance responsabilité civile professionnelle est mise à votre disposition. Aussi, un salarié porté dispose de la même liberté que celui d’un indépendant. De même, les statuts peuvent convenir aux mineurs, c’est-à-dire à ceux qui ont plus de 16 ans, mais cependant qui sont dotés d’un accord parental. Par la même occasion, vous pouvez également déduire vos frais de fonctionnement pour avoir des revenus nettement plus élevés chaque fin du mois.

Que faire pour réussir dans le portage salarial ?

Pour réussir dans le portage salarial, il vous est conseillé d’opter pour des techniques simples, pratiques et efficaces qui contribueront à votre succès. Pour cela, vous devez par exemple faire une simulation de votre salaire en portage, mais aussi mettre en avant vos qualités pour dénicher de meilleurs clients. Par ailleurs, informez-vous et référez-vous aux techniques adoptées par vos concurrents et de ce fait, améliorez votre travail en tenant compte des nouvelles choses que vous avez appris.

En tant que porté, vous êtes ainsi un salarié de la société, même si c’est vous qui êtes à la recherche de votre propre client et de vos missions. Cependant, la société ne prend que quelque part de votre rémunération, ou plus précisément une petite commission sur vos revenus, avec des coûts qui varient de 3 à 15% selon la société de portage. En effet, cette offre varie en fonction des options que vous choisissez, à savoir si vous voulez mettre votre propre logo sur votre facture ou si vous proposez un terminal de paiement par carte bancaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *