Avoir son premier enfant : où s’informer ?

Lorsqu’on attend son premier enfant, il est crucial de bien connaître toutes les règles que doivent suivre et respecter une femme enceinte pour mener à bien sa grossesse. Cependant, pour veiller à la santé de la future maman et du bébé, il vous est recommandé de consulter un médecin spécialisé pour cela, tel qu’un gynécologue, pour mieux vous accompagner pendant cette période.

Le gynéco, le premier instructeur en matière de grossesse

Avoir son premier enfant peut parfois engendrer un sentiment de peur et d’angoisse. Cependant, une fois le diagnostic de la grossesse confirmé lors d’une consultation chez un gynéco, vous devez vous apprêter à être une mère. En effet, en consultant ce spécialiste pour la première fois, vous saurez la date prévue pour l’accouchement qui sera fixée par celui-ci en fonction de votre situation personnelle, c’est-à-dire de la fin de vos règles. Pour cela, le docteur vise tout à d’abord à vous informer sur la durée de la grossesse, qu’il détermine en calculant les semaines d’aménorrhée. Par contre, cette dernière n’est autre que la période d’absence des règles. Pour pouvoir les calculer, le docteur procède au décompte qu’il effectue à partir du premier jour des dernières règles. Ainsi, l’accouchement qu’il détermine s’effectue dans la majorité des cas aux environs de 38 semaines d’aménorrhées.

L’étape suivante consiste cependant à la réalisation des divers examens gynécologiques. Ces derniers se présentent sous forme d’un interrogatoire qui vise à détecter les différents facteurs de risque personnel et familiaux de la future maman. Pour cela, il est crucial de procéder à la prise de sang pour déterminer le groupe sanguin et rechercher l’immunisation contre les maladies telles que la toxoplasmose, la syphilis, la rubéole ou le VIH. Par ailleurs, plusieurs documents sont également remis à la future maman, à savoir un feuillet rose pour la caisse d’assurance maladie ainsi que deux feuillets bleus à la Caisse d’allocation familiale. En effet, ces documents vous permettent de bénéficier d’un guide de surveillance médicale, à vous et au bébé, mais aussi de détenir les aides sociales appropriées à votre cas. Une fois tout cela effectué, vient ensuite l’étape où ce professionnel montre et apprend à la future maman comment se préparer pour l’accouchement.

Les autres sources de conseils quand on a notre premier enfant ?

Outre le fait de s’informer auprès des médecins spécialisés pour la grossesse et les nouveau-nés, d’autres supports peuvent également vous aider à mieux vous documenter. À cela, il y a par exemple les 13 livres sur la maternité. Par ailleurs, vous pouvez également compléter les informations que vous disposez en ligne via Mpedia.fr, qui est un site tout spécialement conçu pour les enfants, sur leur santé et leur bien-être, mais aussi pour les parents et surtout les futurs mamans.

De même, il est crucial de bien s’informer sur le fait de bien accueillir un bébé, car celui-ci n’est autre qu’une source de joie, de bonheur, de bonne humeur et d’allégresse. Outre le fait de se renseigner sur la question de devenir maman ou papa, il est également indispensable de savoir changer des couches et de donner du biberon, de faire la toilette du bébé, etc. Aussi, l’une des solutions la plus pratique est également le fait de s’informer auprès des membres de la famille, des amis et des proches sur le sujet, tout en sachant leur expérience vécue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *